Groupe Imagerie

Contacts

Josselin Houenou Leader du groupe, PU-PH Josselin Houenou

Tél.: 01 49 81 30 51
cmYubXJlc25pQHVvbmV1b2gubmlsZXNzb2o=


Actualités du groupe :

 

 

Félicitations à Pauline Favre, nouvellement recrutée en qualité de chargée de recherche à l’Inserm au sein de l’équipe de Marion Leboyer!

(1er octobre 2021)

 

 

 

Programme Imagerie Cérébrale en Psychiatrie

 

En collaboration avec la plateforme de neuroimagerie Neurospin (CEA Saclay), nous contribuons à la description des bases neuro-anatomiques et neuro-fonctionnelles associés aux pathologies psychiatriques les plus handicapantes. Nous nous intéressons en particulier aux substrats cérébraux associés à la dérégulation émotionnelle et aux symptômes négatifs dans les troubles psychiatriques tels que le trouble bipolaire, la schizophrénie et les troubles du spectre autistique (Sarrazin et al., 2014 ; Favre et al., 2019 ; Laidi et al, 2019 ; d’Albis et al, 2018). Pour ceci, nous utilisons à la fois des techniques d’imagerie innovantes (par exemple l’IRM à 7 Teslas) ainsi que de très larges échantillons de sujets (parfois plusieurs milliers).

 

Nos travaux ont montré des anomalies de la structure de la substance blanche et grise chez les patients souffrant de trouble bipolaire (Houenou et al., 2007 ; Sarazin et al., 2014 ; Favre et al., 2019 ; Laidi et al., 2021) qui semblent amoindris chez les patients prenant du lithium (Favre et al., 2019 ; Hozer et al., 2021 ; Sarrazin et al, 2019, 2021) et après psychoéducation (Favre et al., 2016). Dans les troubles du spectre de l’autisme, nous avons pu identifier des corrélats cérébraux des troubles de la cognition sociale (d’Albis et al., 2018 ; Hotier et al., 2017).

 

Grâce à la meilleure connaissance des substrats cérébraux sous-tendant les symptômes, nous visons à utiliser l’IRM pour prédire la réponse aux traitements communément prescrits (lithium, antipsychotiques, antidépresseurs). Nous développons et évaluons l’intérêt thérapeutique de techniques de stimulation cérébrale innovantes telles que la rTMS (stimulation magnétique transcrânienne), la tDCS (stimulation par courant continu) et le neurofeedback pour améliorer la prise en charge de ces troubles. Nous débutons ainsi un essai clinique randomisé en double aveugle utilisant le neurofeedback en IRM fonctionnelle pour traiter les symptômes résiduels du trouble bipolaire de l’humeur.

 

Anomalies de la morphologie cérébrale dans le trouble bipolaire

 

A) Microstructure de la substance blanche : Résultats de la comparaison de données d’IRM de diffusion de 3033 sujets comprenant 1482 patients atteints de trouble bipolaire et 1551 contrôles sains et provenant de 26 études différentes (12 pays) réalisée en collaboration avec le consortium ENIGMA (Favre et al., 2019). Nous avons trouvé des anomalies diffuses de connectivité anatomique, touchant en particulier le corps calleux et le cingulum.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

B) Volumes du corps calleux : Résultats de la comparaison de données d’IRM structurelle (T1) de 318 sujets comprenant 172 patients atteints de trouble bipolaire de type I et 146 contrôles et provenant de 4 centres différents (4 pays) (Sarrazin et al., 2015). Nous avons trouvé que les patients bipolaires avaient des zones du corps calleux plus petites que les témoins le long de la partie postérieure, de l’isthme et du splénium. En outre, les patients ayant des antécédents symptômes psychotiques montraient une plus grande surface de la région rostrale du corps calleux par rapport à ceux sans antécédents de caractéristiques psychotiques. Au vu de l’importante taille d’échantillon de ces études, ces anomalies cérébrales pourraient représenter un biomarqueur robuste du trouble bipolaire. Elles nous éclairent sur la physiopathologie de ce trouble en montrant que les anomalies structurelles touchent tout le cerveau et en particulier le corps calleux chez les patients avec des antécédents de symptômes psychotiques.

 

 

 

Share

Publications récentes

d’Albis, M. A., Guevara, P., Guevara, M., Laidi, C., Boisgontier, J., Sarrazin, S., ... & Houenou, J. (2018). Local structural connectivity is associated with social cognition in autism spectrum disorder.

Brain, 141(12), 3472-3481.

Favre, P., Pauling, M., Stout, J., Hozer, F., Sarrazin, S., Abe, C., ... & Houenou, J. (2019). Widespread white matter microstructural abnormalities in bipolar disorder: evidence from mega-and meta-analyses across 3033 individuals.

Neuropsychopharmacology, 44(13), 2285-2293.

Favre, P., Houenou, J., Baciu, M., Pichat, C., Poupon, C., Bougerol, T., & Polosan, M. (2016). White matter plasticity induced by Psychoeducation in bipolar patients: a controlled diffusion tensor imaging study.

Psychotherapy and psychosomatics, 85(1), 58-60.

Hotier, S., Leroy, F., Boisgontier, J., Laidi, C., Mangin, J. F., Delorme, R., ... & Houenou, J. (2017). Social cognition in autism is associated with the neurodevelopment of the posterior superior temporal sulcus.

Acta Psychiatrica Scandinavica, 136(5), 517-525.

Houenou, J, Wessa, M., Douaud, G., Leboyer, M., Chanraud, S, Perrin, M, Poupon, C, Martinot, J.-L, Paillere-Martinot, M.-L. (2007) Increased white matter connectivity in euthymic bipolar patients: Diffusion tensor tractography between the subgenual cingulate and the amygdalo-hippocampal complex

Molecular Psychiatry, 12 (11): 1001-10

Hozer, F., Sarrazin, S., Laidi, C., Favre, P., Pauling, M., Cannon, D., ... & Houenou, J. (2021). Lithium prevents grey matter atrophy in patients with bipolar disorder: an international multicenter study.

Psychological medicine, 51(7), 1201-1210.

Laidi C, D’albis Ma, Wessa M, Linke J, Phillips M, Delavest M, Bellivier F, Versace A, Almeida J, Sarrazin S, Poupon C, Le Dudal K, Daban C, Hamdani N, Leboyer M, Houenou J (2015 Cerebellar Volume in Schizophrenia and Bipolar I Disorder with and without Psychotic Features.

. Acta Psychiatrica Scandinavica, 131(3), 223-233.

Sarrazin S, Poupon C, Uszynski I, Teillac A, Mangin Jf, Polosan M, Favre P, Laidi C, D'albis Ma,Leboyer M, Lledo Pm, Henry C, Emsell L, Shakeel Mk, Goghari Vm, Houenou J. (2020) Neuroimaging Evidence for Increased Neurite Density in Patients Taking Lithium: A Replication Study.

Psychother Psychosom, 90(1):71-72.

Sarrazin S, Poupon C, Linke J, Wessa M, Phillips M, Delavest M, Versace A, Almeida J, Guevara P, Duclap D, Duchesnay E, Mangin JF, Le Dudal K, Daban C, Hamdani N, D’Albis MA, Leboyer M, Houenou J.(2014) A multicenter tractography study of deep white matter tracts in bipolar i disorder : psychotic features and interhemispheric disconnectivity.

JAMA Psychiatry, 71(4):388-96