Groupe Environnement

Contacts

Franck Schurhoff Leader du groupe, PU-PH Franck Schurhoff

Tél.: 01 49 81 32 90
cmYubXJlc25pQGZmb2hydWhjcy5rY25hcmY=

Andrei Szoke Co-leader du groupe, PH Andrei Szoke

Tél.: 01 49 81 32 90
cmYubXJlc25pQGVrb3pzLmllcmRuYQ==


PROGRAMME ENVIRONNEMENT ET PATHOLOGIES PSYCHIATRIQUES

 

L’objectif de ce programme est d’identifier l’impact des facteurs environnementaux sur les pathologies psychiatriques (augmentation du risque, modification du cours évolutif de la maladie, comorbidités) et comprendre leurs mécanismes d’action.

 

L’étude de l’influence des facteurs de risque environnementaux dans les troubles mentaux est un enjeu majeur de santé publique du fait de la grande fréquence d’exposition de la population à certains de ces facteurs (pollution de l’air, cannabis, …) et des possibilités de mettre en place des mesures de prévention.

 

Dans ce cadre nous avons :
– contribué à l’identification de facteurs environnementaux de risque et modificateurs : âge paternel avancé (1), traumatismes infantiles (2), urbanicité (3), appartenance à une minorité éthnique (4), cannabis (5)
– précisé la fréquence des principales comorbidités physiques, et analysé leurs déterminants
– contribué aux débats théoriques actuels sur l’étiologie des troubles psychiatriques complexes en introduisant la notion de facteurs de variabilité (6) et un questionnement sur les stratégies de prévention (7).

 

Dans la continuité de ces contributions, nos recherches se concentrent actuellement sur :
– l’exploration des mécanismes par lesquels les facteurs identifiés augmentent le risque de maladies psychiatriques (ex. pollution de l’air et rôles de facteurs de stress psycho-sociaux pour l’urbanicité ; défaite sociale, discrimination pour appartenance à une minorité éthnique, etc.)
– identification de marqueurs biologiques associés à certains de ces facteurs et mécanismes (ex longueur des télomères (8)
– exploration des interactions gènes x environnement en collaboration avec les autres programmes (notamment immuno-psychiatrie et génétique)

 

Share

Publications récentes

Schürhoff F, Pignon B, Lajnef M, Denis R, Rutten B, Morgan C, Murray RM, Leboyer M, van Os J, Szöke A; EU-GEI WP2 Group Author. Psychotic Experiences Are Associated With Paternal Age But Not With Delayed Fatherhood in a Large, Multinational, Community Sample.

Schizophr Bull. 2020 Feb 12;46(5):1327-34.

Baudin G, Szoke A, Richard JR, Pelissolo A, Leboyer M, Schürhoff F. Childhood trauma and psychosis: Beyond the association.

Child Abuse Negl. 2017 Oct;72:227-235.

Szöke A, Charpeaud T, Galliot AM, Vilain J, Richard JR, Leboyer M, Llorca PM, Schürhoff F. Rural-urban variation in incidence of psychosis in France: a prospective epidemiologic study in two contrasted catchment areas.

BMC Psychiatry. 2014 Mar 17;14:78.

Tortelli A, Simon P, Lehouelleur S, Skurnik N, Richard JR, Baudin G, Ferchiou A, Leboyer M, Schürhoff F, Szöke A. Characteristics associated with the risk of psychosis among immigrants and their descendants in France.

Brain Behav. 2021 May;11(5)

Baudin G, Godin O, Lajnef M, Aouizerate B, Berna F, Brunel L, Capdevielle D, Chereau I, Dorey JM, Dubertret C, Dubreucq J, Faget C, Fond G, Gabayet F, Laouamri H, Lancon C, Le Strat Y, Tronche AM, Misdrahi D, Rey R, Passerieux C, Schandrin A, Urbach M, Vidalhet P, Llorca PM, Schürhoff F; FondaMental Academic Centers of Expertise for Schizophrenia (FACE-SZ) Collaborators. Differential effects of childhood trauma and cannabis use disorders in patients suffering from schizophrenia.

. Schizophr Res. 2016 Aug;175(1-3):161-167.

Szoke A, Pignon B, Boster S, Jamain S, Schürhoff F. Schizophrenia: Developmental Variability Interacts with Risk Factors to Cause the Disorder: Nonspecific Variability-Enhancing Factors Combine with Specific Risk Factors to Cause Schizophrenia.

Bioessays. 2020 Nov;42(11):e2000038.

Szöke A, Kirkbride JB, Schürhoff F. Universal prevention of schizophrenia and surrogate endpoints at population level.

Soc Psychiatry Psychiatr Epidemiol. 2014 Sep;49(9):1347-51.

Schürhoff F, Corfdir C, Pignon B, Lajnef M, Richard JR, Marcos E, Pelissolo A, Leboyer M, Adnot S, Jamain S, Szöke A. No alteration of leukocyte telomere length in first episode psychosis.

. Psychiatry Res. 2021 Jul;301:113941.