La FRM labellise l’équipe de Bijan Ghaleh pour son projet “L’hème comme molécule de danger au cours de l’infarctus du myocarde”

Le projet animé par Roberta Foresti, Roberto Motterlini, Sandrine Pons et Bijan Ghaleh, s’intéresse à la libération de Danger Associated Molecular Patten (DAMP) au cours de l’infarctus du myocarde, en particulier à celle de l’hème.

 

Le principal objectif est de démontrer le rôle de l’hème, comme DAMP et comme signal d’activation d’HO-1 pour moduler l’inflammation, protéger le myocarde et améliorer la fonction ventriculaire gauche.

 

De plus, l’équipe propose l’utilisation des HYCOs, une famille de molécules originales développées par Roberta Foresti et Roberto Motterlini, qui induisent l’axe Nrf2/HO-1 et libèrent simultanément du CO, pour réduire l’importance des lésions et du remodelage et d’améliorer la fonction ventriculaire gauche sur le long terme.

Share