AAP de la Fondation ARC « Cancer et Vieillissement » : Félicitations à Serge Adnot, de l’équipe de G. Derumeaux, coordinateur biologique du projet, et Florence Canouï-Poitrine et Christos Chouaid de l’équipe S. Bastuji-Garin, équipe associée au projet : “Identification de biomarqueurs du vieillissement pour mieux adapter le traitement des cancers bronchiques des sujets âgés. Une approche clinico-biologique en 2 étapes”, qui vient d’être retenu par la Fondation ARC

L’objectif de cet AAP est de soutenir des projets de recherche translationnelle dédiés à la compréhension des spécificités de la biologie des cancers chez les patients âgés. Les projets sélectionnés, co-portés par un leader biologique et un leader clinique, pourront être soutenus à hauteur de 1 000 000 € à 3 000 000 € sur une période de 6 ans maximum.

 

Résumé du projet retenu : L’évaluation gériatrique permet aux oncologues de reconnaître, chez les patients âgés présentant un cancer, trois groupes de patients (bien portants, vulnérables ou fragiles) pour mieux identifier les risques avant l’initiation d’un traitement mais trop peu d’équipes s’en servent. Cette évaluation est cependant longue pour le personnel médical et les patients et il est nécessaire de la simplifier sans qu’elle perde de sa pertinence. De nouveaux outils plus simples, utilisés pour la recherche, existent mais ils ne permettent cependant pas d’évaluer les réserves physiologiques des patients alors que les oncologues ont besoin d’outils quantitatifs pour mieux évaluer le retentissement de l’âge sur l’état des patients et le risque de complications en cours de traitement. La dernière décennie a montré le potentiel des nouvelles découvertes de la biologie du vieillissement (épigénétique, télomères, sénescence cellulaire ou immunosénescence) pour mieux évaluer l’âge biologique. Ces outils ouvrent de nouvelles opportunités et doivent être évalués pour leur éventuelle intégration, seuls ou en association, dans la prise en charge des patients.

 

Pierre Soubeyran, coordonnateur clinique, Bordeaux Institute of Oncology (BRIC)
Serge Adnot, coordonnateur biologique, IMRB – Equipe de Geneviève Derumeaux et équipe associée
Eric Gilson, Institut de Recherche sur le Cancer et le Vieillissement, Université de Nice Atipolis, équipe associée
Victor Appay, Immunologie Conceptuelle Experimentale Translationnelle Unité CNRS-UMR5164, Bordeaux, équipe associée
Florence Canouï-Poitrine et Christos Chouaid, IMRB – Equipe de Sylvie Bastuji-Garin, équipe associée
Paul Hofman, Laboratoire de Pathologie Clinique et Expérimentale, Université de Nice Atipolis, équipe associée

Share